L comme Label Rouge

Le nombre de labels présents dans nos marchés ne permet plus de choisir aisément des produits alimentaires en toute connaissance de cause. AB, Bio, Demeter, HVE, AOP, Label Rouge… derrière chacun de ces logos, il y a différents cahiers des charges, différentes convictions, différentes démarches de production ou de transformation… 

Voici la définition du Label Rouge et ce qui se cache derrière ce gage de qualité gustative.

 

 

Label Rouge : signification

Le Label Rouge existe en France depuis plus de 60 ans. Face à l’industrialisation massive de l’agriculture, un groupe de producteurs de volailles a tenu à faire reconnaître la qualité de son travail. Plus exigeant, peut-être moins rentable qu’une exploitation intensive, le choix de ces agriculteurs était de préserver une qualité de produits à travers des méthodes de production plus traditionnelles. Ils ont obtenu la création et l’homologation du Label Rouge. C’est ainsi qu’en 1965 les premières volailles Label Rouge arrivent sur le marché. Depuis le label s’est ouvert à d’autres produits et a évolué, mais toujours en gardant une exigence intacte : une qualité de produit obligatoirement supérieure à la moyenne.

 

 

Comment obtient-on le Label Rouge ?

Pour permettre à un produit d’obtenir la certification Label Rouge, le producteur doit se rapprocher d’un organisme de défense et de gestion (ODG). Les ODG rédigent  les cahiers des charges qui définissent le niveau d’exigence attendu pour un produit. Ils effectuent les premiers contrôles de l’exploitation en demande de label. 

Ensuite c’est l’INAO, Institut national de l’origine et de la qualité (anciennement Institut national des appellations d’origine) qui étudie les demandes d’accréditation. Ce dernier, placé sous l’autorité du ministère de l’Agriculture, valide et officialise les cahiers des charges adaptés aux produits.

Enfin, un organisme certificateur accrédité va contrôler le produit et toutes les étapes de sa production. Si le produit est conforme, le logo (comportant un numéro spécifique au produit) pourra être apposé sur son étiquette.

L’INAO délivre les labels, ce qui fait du Label Rouge un label français, délivré par l’Etat. L’INAO édite également des guides pratiques pour accompagner les producteurs désirant faire reconnaître la qualité de leurs produits.

 

Quelle est la différence entre le Label Rouge et le bio ?

Le label Bio et le Label Rouge garantissent tous les deux que les produits estampillés ont été contrôlés et répondent à des cahiers des charges stricts. Toutefois, ces deux labels portent sur des notions différentes. Le label Bio, ou AB, porte sur un mode de production, ou de transformation, qui doit obéir à des règles de respect de l’environnement. Les critères d’obtention du Label Rouge concernent les modes de production mais aussi des valeurs gustatives.

 

 

Quels sont les produits Label Rouge ?

Il y a environ 450 produits pouvant porter le Label Rouge, s’ils répondent au cahier des charges et aux exigences de qualité imposées. Plus des 2/3 sont des produits d’origine animale (volailles, œufs, viande, poisson), mais des produits non alimentaires peuvent aussi être labellisés, comme du gazon ou des sapins de Noël.

Produit Label Rouge : à quoi vous attendre

Un produit labellisé Label Rouge est un produit contrôlé par des organismes indépendants et par un jury. Ces contrôles portent sur le respect d’un cahier des charges propre à la variété du produit. Mais ils sont aussi basés sur une comparaison, notamment gustative, avec les autres produits de la même variété proposés à la vente. Ces critères garantissent que le produit Label Rouge est de qualité supérieure au reste de l’offre.

 

 

Retour vers le glossaire de la livraison de produits frais à domicile

 

 

 

Avec un service de courses à domicile en 1 heure 7/7, mon-marche.fr est LE spécialiste français de la livraison de tous les produits frais, avec le meilleur rapport qualité-prix du marché. Avec l’obsession du goût et de la fraîcheur,
mon-marche.fr, c'est bien manger et se simplifier la vie, sans dépenser plus.