Les patates douces

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Étiez-vous au courant que la patate douce était riche en fibres (avec 4,9 g de fibres pour 100 g) ? Il s’agit d’un tubercule aux bénéfices multiples pour la santé. Pour découvrir toutes les qualités de cet aliment, poursuivez votre lecture.

Comment choisir une patate douce ?

Plusieurs associations permettront à la patate douce de révéler sa saveur douce dans votre assiette ! Son goût est fade si elle est mangée avant d’être tout à fait mûre.
Si vous comptez consommer vos patates douces au plus vite, veillez à les choisir assez mûres : ainsi, commencez par les tâter et si elles ont un poids lourd, alors elles ont atteint leur maturité. Afin de vérifier que votre patate douce est fraîche, assurez-vous qu’elle est lourde en main. Il est également important qu’elle ait une peau non fripée.

Comment faire pour conserver des patates douces ?

Le mieux pour stocker la patate douce est de la maintenir à minimum 13°C dans un endroit sec. Plus la température est élevée, plus sa maturation est rapide. Chaque Français met à la poubelle en moyenne jusqu’à 30 kg d’aliments parfaitement consommables par an. Réduisez ce gaspillage en veillant plus consciencieusement à consommer vos produits !

Comment bien préparer une patate douce ?

On consomme la patate douce cuite, mais il est aussi possible de la déguster comme la pomme de terre, poêlée en accompagnement ou en purée mais elle peut autant être proposée en gâteau ou tarte. Connue et employée dans beaucoup de types de cuisines différentes, elle trouve sa place en purée de patate douce ou bien en dés de patate douce sautés. L’hiver est la saison parfaite pour la cuisiner en poêlée de patate douce et féta ! De notre côté, nous vous conseillons tout particulièrement les croquettes de patate douce et maïs.

La patate douce : avec quels aliments l’associer ?

En termes de combinaison, la patate douce vous apporte l’embarras du choix. Avec le maïs, elle arborera des saveurs classiques, mais vous pourrez aussi la marier avec de la féta pour des notes gastronomiques.

Fun fact : la patate douce n’a aucun lien avec la pomme de terre.

Patate douce : à quelle saison la manger ?

La patate douce se déguste tout particulièrement en hiver. Vous pourrez ainsi en général la trouver d’octobre à mars. Notez que selon le climat, la disponibilité des fruits et légumes peut fluctuer au cours de l’année.

Connaître les bienfaits de la patate douce

Quelles sont les caractéristiques principales des patates douces ?

Consommez une patate douce et profitez des fibres contenues dans ce tubercule ! Dans les patates douces, on retrouve des nutriments aux multiples bénéfices :
– les glucides comme les fibres, qui ont un effet positif sur la satiété.
– les vitamines comme la vitamine B2, qui a un effet positif sur la peau et les cheveux.
– les minéraux comme le cuivre, qui a un effet positif sur le système immunitaire.

Valeurs nutritives :

Voici les valeurs nutritionnelles pour 100 g de patate douce :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 63 kcal 2,9 %
Lipides 0,2 g 0,2 %
Glucides 12,2 g 4,5 %
  dont sucres 6,1 g 24,4 %
Fibres 2,9 g 9,7 %
Protéines 1,7 g 3,4 %
Sodium 32 mg 0,8 %

Il est recommandé aux hommes adultes (de 20 à 40 ans) de consommer 2 500 kcal par jour. Pour les femmes du même âge, ce nombre est de 2 000 kcal.

Les bienfaits des patates douces

Pleine de nutriments, la patate douce regorge de vertus. En en consommant régulièrement, le transit en tirera tous les avantages : les fibres qu’elle contient permettront d’emprisonner les sucres et donc participer au contrôle de la glycémie et réguler le transit.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !