Les origans

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Saviez-vous que l’origan était riche en protéines (avec 9 g de protéines pour 100 g) ? C’est une plante aux bénéfices multiples pour la santé. Envie d’en découvrir davantage sur cet aliment ? Lisez la suite !

Comment correctement choisir des origans ?

De nombreux produits se combineront très bien avec l’origan, donc n’attendez plus pour expérimenter lorsque vous le cuisinerez. Si vous le sélectionnez trop mûr, il risque de ne pas se garder longtemps, mais s’il est trop jeune, alors sa saveur sera amère.
Si vous espérez consommer votre origan rapidement, veillez à le choisir bien mûr : ainsi, commencez par le sentir et s’il a une odeur prononcée, alors il a atteint sa maturité. Si votre origan est sans tâche et est caractérisé par des feuilles vertes et fraîches, alors il est assez frais pour être consommé.

Comment bien conserver ses origans ?

Songez à mettre l’origan dans un endroit très légèrement humide, au frais si vous désirez être certain de bien le stocker. Plus la température est élevée, plus sa maturation est rapide.

Préparer des origans : tout connaître

L’origan peut se déguster de différentes façons, en tant qu’aromate, avec des plats méditerranéens de légumes, poissons ou viandes par exemple. À savoir qu’il est également possible de l’utiliser avec du fromage, des crustacés ou des pâtes. Vos convives aimeront et sauront apprécier son goût dans d’autres recettes, des plus simples aux plus compliquées, comme en pesto d’origan ou bien en salade de chèvre frais à l’origan. Nous vous suggérons d’essayer cette plante en thon à l’origan, plat de l’été, ou même en poulet à l’origan pour varier les plaisirs.

L’origan : avec quels aliments le combiner ?

Si vous appréciez les recettes dont la saveur est gastronomique, l’origan s’associera parfaitement avec de la mozzarella. Sinon, certains le préféreront associé à des aliments plus classiques, comme des tomates.

Fun fact : l’origan existe sous diverses formes (plante, huile essentielle…).

À quelle saison pouvez-vous manger des origans ?

En été, nous aimons tous savourer l’origan et aucune raison de s’en passer ! Vous pourrez vous en procurer d’avril à octobre. Envie de consommer les fruits et légumes en fonction des saisons ? Accrochez un calendrier de saisonnalité dans votre cuisine et le tour est joué !

L’origan : une plante aux multiples bienfaits ?

L’origan : ses caractéristiques principales

L’origan est spécialement riche en vitamine K1, nutriment qui fait de lui un produit excellent pour l’organisme. On y trouve des nutriments dont les bénéfices ne sont plus à prouver :
– les minéraux comme le fer, qui a un effet positif sur le système immunitaire.
– les vitamines comme la vitamine K1, qui a un effet positif sur la coagulation sanguine.
– les protéines comme les protéines végétales, qui ont un effet positif sur l’assimilation de nutriments.

L’origan : ses bienfaits

Plein de nutriments, l’origan ne manque pas de bienfaits. Cette plante est très bonne pour la coagulation sanguine, à qui elle fournit la vitamine K1 nécessaire, aidant à diminuer les risques d’hémorragies comme renouveler le tissu osseux.

Valeurs nutritionnelles :

Les valeurs nutritives pour 100 g d’origan sont :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 265 kcal 12,0 %
Lipides 4,3 g 6,1 %
Glucides 68,9 g 25,5 %
  dont sucres 4,1 g 16,4 %
Fibres 42,5 g 141,7 %
Protéines 9,0 g 18,0 %
Sodium 25 mg 0,6 %

Pour rappel, il est recommandé, pour les hommes adultes de 20 à 40 ans, de consommer 2 500 kcal par jour. Ce nombre est de 2 000 kcal pour les femmes du même âge.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !