Les lauriers

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

On considère que le laurier est riche en protéines (il contient 7,61 g de protéines pour 100 g). Cette plante est plein de nutriments bons pour votre santé ! Quelques lignes et déjà envie d’en savoir plus ? Dans ce cas, continuez votre lecture !

Comment choisir un laurier ?

Avec son parfum épicé, le laurier s’associera sans problème avec de multiples aliments ! Pour que sa saveur s’exprime pleinement, il ne faut pas le consommer avant qu’il soit assez mûr. Effectivement, trop jeune, il aura un goût âcre.
Un moyen de choisir un laurier est de le sentir : cela permet de déterminer son degré de maturité. Une odeur prononcée est le signe d’un laurier mûr ! Faites attention à ce que votre laurier soit consistué de feuilles vert sombre et brillantes pour le manger. Des petites fleurs jaunes sont également un signe de fraicheur.

Comment faire pour conserver des lauriers ?

De la maturité du laurier dépendra sa saveur ! Pensez donc à placer cette plante au réfrigérateur pour qu’elle se conserve correctement. Plus la température est élevée, plus sa maturation est rapide.

Comment bien préparer des lauriers ?

Il existe plusieurs manières de consommer le laurier, alors profitez-en ! Il peut se manger infusé, mais aussi dans des plats mijotés pour donner du goût. Certains sauront aussi l’apprécier dans une marinade. Vous pourrez retrouver aisément ce produit dans diverses recettes, comme en poulet au laurier ou bien en pommes de terre vapeur au laurier.

Quelles associations gustatives faire avec un laurier ?

Associé à de la poire, le laurier délivrera des saveurs qui raviront vos papilles avec ses notes originales. Il sera également apprécié avec du citron, pour un plat plus classique.

Fun fact : si quelqu’un « récolte les lauriers » à votre place, cela signifie qu’il vole votre succès.

Laurier : à quelle saison le consommer ?

Les lauriers peuvent se déguster à n’importe quelle saison : c’est une plante qui se trouve toute l’année sur les étals. Toujours présent dans votre cuisine, vous pourrez l’intégrer à de multiples recettes. Ainsi, en été, vous le préférerez en poisson au laurier en papillote, lors d’un pique-nique entre amis ou en famille. En hiver, vous pourrez l’utiliser généreusement en brochettes de poulet, citron et laurier.

Quels bienfaits tirer du laurier ?

Caractéristiques principales des lauriers :

Pour trouver des protéines végétales, rien de plus simple : les lauriers en renferment plein ! Différents nutriments nécessaires au fonctionnement de notre organisme sont contenus dans le laurier :
– les protéines comme les protéines végétales, qui ont un effet positif sur l’assimilation de nutriments.
– les vitamines comme la vitamine B6, qui a un effet positif sur le système immunitaire.
– les oligo-éléments comme le potassium, qui a un effet positif sur les muscles.

Valeurs nutritionnelles :

Valeurs nutritives pour 100 g de laurier :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 314 kcal 14,3 %
Lipides 8,4 g 11,9 %
Glucides 75,0 g 27,8 %
  dont sucres
Fibres 26,3 g 87,7 %
Protéines 7,6 g 15,2 %
Sodium 23 mg 0,6 %

Pour rappel, le besoin calorique journalier est d’à peu près 2 500 kcal pour les hommes adultes (de 20 à 40 ans) et d’approximativement 2 000 kcal pour les femmes du même âge.

Les bienfaits des lauriers

La qualité de leurs nutriments rend les lauriers bénéfiques à notre corps. Son apport en protéines végétales sera appréciable pour les muscles, permettant de constituer la base musculaire et performer sur le plan sportif et également de fabriquer des hormones.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !