Le tamarin

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Le tamarin est riche en fibres (il contient 5,1 g de fibres pour 100 g) ! Ce fruit est source de multiples vertus. Si vous désirez en savoir plus sur cet aliment, lisez cet article et vous saurez tout sur lui !

Le tamarin : comment le sélectionner ?

Aux côtés de multiples produits, le tamarin aura l’occasion de révéler son goût acidulé et, par conséquent, vous régaler. Pour limiter le gâchis, il ne faut pas l’acheter trop mûr car il ne se gardera pas longtemps. Toutefois, trop jeune, sa saveur sera acide.
Pour avoir un tamarin mûr, il faut d’abord l’observer et veiller à ce qu’il ait une couleur foncée. Pour s’assurer que votre tamarin est frais, voici quelques signes qui ne trompent pas : il doit être hydraté. Il doit également être caractérisé par une coque non cassée.

Tamarin : à quelle saison le consommer ?

Au printemps, le tamarin arrive à maturité. Ne vous en passez pas et n’hésitez pas à en chercher d’avril à juillet. À noter : en fonction des conditions climatiques, les fruits et légumes poussent plus ou moins vite et sont ainsi disponibles plus ou moins tôt.

Fun fact : ce fruit partage son nom avec un primate affublé d’une grosse moustache blanche, le Tamarin empereur.

Comment bien préparer des tamarins ?

On sert le tamarin nature. Il est fréquemment utilisé dans les recettes en confiture ou en gelée. En sauce au tamarin ou bien en poulet sauté au tamarin : tout autant de plats dans lesquels vous pourrez profiter de ce fruit !

Le tamarin : avec quels aliments l’associer ?

En matière d’association, le tamarin vous offre l’embarras du choix. Avec le boeuf, il arborera des saveurs classiques, mais vous pourrez aussi le marier avec du poulet pour des touches exotiques. N’hésitez pas à le servir en thé glacé au tamarin pendant le printemps ! Mais de notre côté, c’est en particulier les nouilles pad thaï que nous vous conseillons.

Conserver des tamarins : tout connaître

Afin de correctement stocker le tamarin, l’idéal est de le placer dans le bac à légumes. Plusieurs fruits et légumes brunissent rapidement à cause du contact avec l’air, surtout s’ils sont déjà coupés. Pour réduire cet effet, vous pouvez mettre un peu de jus de citron dessus, cela évitera l’oxydation.

Quels bienfaits retirer des tamarins ?

Caractéristiques principales des tamarins :

Vous êtes à la recherche de fibres ? Songez au tamarin, ce fruit est plein de bienfaits ! Les nutriments que l’on retrouve dans les tamarins sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme :
– les glucides comme les fibres, qui ont un effet positif sur la satiété.
– les vitamines comme la vitamine B1, qui a un effet positif sur le niveau d’énergie.
– les minéraux comme le fer, qui a un effet positif sur le système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles :

Les valeurs nutritionnelles pour 100 g de tamarin sont :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 246 kcal 3,0 %
Lipides 0,6 g 0,6 %
Glucides 57,4 g 31,9 %
  dont sucres 38,8 g 155,2 %
Fibres 5,1 g 17,0 %
Protéines 2,65 g 5,3 %
Sodium 28 mg 0,7 %

Pour rappel, la demande calorique quotidienne est d’à peu près 2 500 kcal pour les hommes adultes (de 20 à 40 ans) et d’approximativement 2 000 kcal pour les femmes du même âge.

Les bienfaits du tamarin

Vos besoins en nutriments seront satisfaits grâce au tamarin, qui a de véritables bienfaits pour le corps. Cet aliment, grâce à son apport additionnel en fibres, permet de renforcer le transit. Il permet d’emprisonner les graisses et, ainsi, participer au contrôle du cholestérol et de protéger de certains cancers digestifs.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !