Le piment antillais

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Connaissez-vous bien le piment antillais ? Ce légume est peu calorique (avec 41 kcal pour 100 g) ! Il sera source de multiples bienfaits pour votre corps. Un produit de qualité qu’il ne faut pas hésiter à découvrir dans cet article !

Cuisiner des piments antillais : tout savoir

Le piment antillais peut se manger de différentes manières, frais, mariné ou séché, dans les currys, les sauces et les salsas par exemple. Si vous êtes en quête d’idées de recettes pour profiter de ce légume pleinement, vous pouvez le préparer en purée de piments antillais ou encore en piments antillais confits.

Le piment antillais : avec quels aliments le combiner ?

Si vous êtes à la recherche de saveurs gastronomiques, vous pouvez essayer d’associer les piments antillais avec le gingembre ! Pour des saveurs plus classiques, vous pouvez les servir avec des légumes.

Fun fact : le piment antillais est également nommé « piment habanero ».

Comment sélectionner un piment antillais ?

Le piment antillais a un parfum piquant. Il s’associe parfaitement avec diverses combinaisons ! Choisi trop mûr, il perdra rapidement sa saveur fade et vous ne pourrez le garder que quelques jours.
Vous cherchez un piment antillais suffisamment mûr pour être consommé rapidement ? Vous pouvez l’observer et faire attention à ce qu’il ait une peau nette ! Le piment antillais est délicieux mais il doit être ferme au toucher. Pour être certain de sa fraicheur il doit aussi avoir une peau tendue et brillante.

Comment faire pour conserver des piments antillais ?

De la maturité du piment antillais dépendra sa saveur ! Pensez ainsi à placer ce légume dans un endroit très légèrement humide pour qu’il se conserve bien. La pomme vous aidera à faire mûrir ce piment antillais s’il ne l’est pas encore. Mettez un quartier de pomme et votre piment antillais dans du papier journal et le compte est bon !

Piment antillais : à quelle saison le manger ?

Disponible en toutes saisons, vous n’aurez pas de difficulté à vous procurer le piment antillais. Sa cuisine variera suivant les saisons. En été, vous pourrez le cuisiner en soupe aux légumes et au piment antillais, lors d’un pique-nique entre amis ou en famille. Alors qu’en hiver, il sera plus mis en valeur en crevettes sautées au piment antillais.

Le piment antillais : un légume aux nombreux bienfaits ?

Le piment antillais : ses caractéristiques principales

Nommée aussi bêta-carotène, la vitamine A présente dans le piment antillais vous apportera de multiples bienfaits, puisque ce légume en est riche ! Dans le piment antillais, on retrouve des nutriments aux nombreux avantages :
– les vitamines comme la vitamine A, qui a un effet positif sur la vue.
– les minéraux comme le cuivre, qui a un effet positif sur le système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles :

Voici les valeurs nutritives pour 100 g de piment antillais :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 41 kcal 1,9 %
Lipides 0,3 g 0,4 %
Glucides 7,7 g 2,8 %
  dont sucres 5,3 g 21,2 %
Fibres 1,65 g 5,3 %
Protéines 1,87 g 3,6 %
Sodium 8 mg 0,2 %

Pour rappel, la demande calorique journalière est d’à peu près 2 500 kcal pour les hommes adultes (de 20 à 40 ans) et d’environ 2 000 kcal pour les femmes du même âge.

Les bienfaits du piment antillais

Très bonne source de nutriments, le piment antillais joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre organisme. Utile à la peau par la vitamine A qu’il renferme, cet aliment améliorera votre santé. Effectivement, ce nutriment aide à lutter contre le vieillissement de l’organisme et à profiter de ses propriétés antioxydantes.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !