Le physalis

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Les physalis sont relativement caloriques (avec 72 kcal pour 100 g). Ce fruit apportera de multiples bienfaits à votre organisme. Ce produit vous intéresse ? Apprenez-en plus à travers cet article.

Préparer des physalis : tout connaître

Il y a plusieurs manières de consommer le physalis, alors profitez-en ! Il peut se manger nature, mais aussi en accompagnement du poisson. Certains sauront également l’apprécier en confiture. De la recette prête en un rien de temps à la plus sophistiquée, sa présence permet de préparer des plats savoureux, par exemple en clafoutis aux physalis ou encore en confiture de physalis.

Quelles combinaisons culinaires faire avec un physalis ?

Si vous ne voulez pas proposer le physalis seul, vous avez la possibilité de le mettre en valeur avec du chocolat. Il sera aussi agréable à déguster avec de la mangue, plus exotique. Nous vous recommandons d’essayer ce fruit en crèmes au chocolat et aux physalis, recette de l’hiver, ou bien en physalis et mangues poêlés pour varier les plaisirs.

Fun fact : il existe des variétés de physalis qui ne sont pas comestibles.

Comment faire pour sélectionner des physalis ?

Avec sa saveur savoureuse, le physalis s’alliera sans souci avec différentes associations. Pour le conserver un bon moment, il est mieux de l’acheter ferme.
Vous pouvez soupeser des physalis pour les choisir et si vous constatez qu’ils ont un poids lourd, alors c’est qu’ils sont mûrs ! Un physalis frais se reconnait par une peau tendue et des feuilles relativement fermées. Il doit être de couleur bien orange, sans tâche et ferme.

Conserver des physalis : tout savoir

La conservation du physalis se fait à minimum 10°C, de façon à ce qu’il s’abîme le moins vite possible. Il n’est pas impossible de conserver des fruits déjà coupés : il faut seulement les placer dans un récipient étanche, puis les placer au frigo. Ainsi, vous pourrez les consommer jusqu’à 5 jours après les avoir coupés.

À quelle saison pouvez-vous consommer des physalis ?

En hiver, il est facile de se procurer le physalis car c’est la période de l’année à laquelle il se récolte. Il est en général à disposition de novembre à février. Notez que selon la météo, la disponibilité des fruits et légumes peut varier au cours de l’année.

Quels sont les bienfaits du physalis ?

Le physalis : ses caractéristiques principales

Si vous cherchez à enrichir votre alimentation de nutriments comme la vitamine B1, ou la thiamine, pensez au physalis : c’est un fruit rempli de bienfaits. Les types de nutriments que l’on y retrouve ont des effets positifs sur notre corps :
– les oligo-éléments comme le potassium, qui a un effet positif sur les muscles.
– les vitamines comme la vitamine B1, qui a un effet positif sur le niveau d’énergie.

Le physalis : ses bienfaits

Le physalis, riche en nutriments, sera un bienfait indiscutable pour votre organisme. Pour produire de l’énergie à partir des glucides et assurer le bon fonctionnement du cerveau, rien de mieux que la vitamine B1, présente dans cet aliment et excellente pour le métabolisme.

Valeurs nutritionnelles :

Physalis : valeurs nutritives pour 100 g

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 72 kcal 3,3 %
Lipides 1,0 g 1,4 %
Glucides 13,0 g 4,8 %
  dont sucres 0,2 g 0,8 %
Fibres 0,8 g 2,7 %
Protéines 0,7 g 1,4 %
Sodium 0 mg 0,0 %

Pour les hommes adultes de 20 à 40 ans, la demande calorique journalière est évaluée à 2 500 kcal, et pour les femmes à 2 000 kcal.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !