Le haricot rouge

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Le haricot rouge est riche en protéines (il contient 9,63 g de protéines pour 100 g) ! Cette légumineuse est source de multiples vertus. Si vous voulez en connaître davantage sur ce produit, lisez cet article et vous saurez tout sur lui !

Préparer des haricots rouges : tout savoir

Le haricot rouge peut se consommer de différentes façons : il peut être dégusté cuit et écossé, mais aussi en soupe ou froid dans des salades composées. Enfin, vous pourrez le manger en accompagnement de riz ou viandes en sauce. Cet aliment aura toute sa place dans l’élaboration de divers plats, qu’ils soient simples ou recherchés. Vous pourrez ainsi l’apprécier en salade ou bien en chili.

Le haricot rouge : avec quels aliments l’associer ?

Le haricot rouge se combine très bien avec d’autres produits. Ainsi, vous pourrez l’associer avec du riz ou même encore avec de la feta pour obtenir une recette encore plus originale.

Fun fact : on le confond souvent avec le haricot azuki.

Le haricot rouge : comment le choisir ?

Vous pourrez profiter du parfum doux des haricots rouges via de multiples associations, donc n’hésitez pas à essayer les goûts ! Si vous le consommez avant qu’il soit assez mûr, il risque d’avoir une saveur trop fade.
Pour choisir un haricot rouge mûr, il faut d’abord l’observer et si ce dernier a une peau lisse, c’est qu’il est prêt à être mangé ! Afin de s’assurer de la fraicheur de votre haricot rouge, il doit être cassant et ferme. De plus, pour être consommé, il doit avoir une couleur rouge foncé.

Haricots rouges : bien les conserver

Afin de conserver un haricot rouge, vous devrez mettre cette légumineuse dans un endroit très légèrement humide, au frais.

Haricots rouges : quelle saison pour les manger ?

Cette légumineuse est également disponible dans d’autres variétés sur mon-marché.fr, le haricot coco, le haricot beurre, le haricot plat ainsi que le haricot blanc entre autres. Le haricot rouge est une légumineuse que l’on déguste toute l’année ! Vous serez en mesure de vous le procurer à n’importe quelle saison. Vous pourrez le cuisiner toute l’année mais pas nécessairement de la même manière. En été, il s’accommodera très bien en salade lors d’un pique-nique entre amis ou en famille, mais en hiver, il sera mieux en moussaka de haricots rouges et feta.

Le haricot rouge : une légumineuse aux nombreux bienfaits ?

Caractéristiques principales des haricots rouges :

Consommez des haricots rouges et bénéficiez du fer contenu dans cette légumineuse ! Les nutriments présents dans les haricots rouges ont de multiples bénéfices ! Ils renferment :
– les vitamines comme la vitamine B9, qui a un effet positif sur l’ensemble du corps.
– les minéraux comme le fer, qui a un effet positif sur le système immunitaire.
– les protéines comme les protéines végétales, qui ont un effet positif sur la forme physique.

Valeurs nutritives :

Les valeurs nutritionnelles pour 100 g de haricot rouge sont :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 93 kcal 4,9 %
Lipides 0,6 g 0,6 %
Glucides 12,3 g 6,8 %
  dont sucres 0,5 g 2,0 %
Fibres 11,6 g 38,7 %
Protéines 9,63 g 19,3 %
Sodium 8,4 mg 0,2 %

Il est recommandé aux hommes adultes (de 20 à 40 ans) de consommer 2 500 kcal par jour. Pour les femmes du même âge, ce nombre est de 2 000 kcal.

Le haricot rouge : ses bienfaits

Grâce à leurs nombreux nutriments, les haricots rouges vous feront profiter de leurs bienfaits. Avec le fer qu’il comporte, il est bénéfique pour le métabolisme, contribuant à bien oxygéner le sang et les cellules ou encore lutter contre la fatigue, liée aux carences.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !