Le coing

Tout savoir sur le coing. Bien le choisir, bien le conserver et surtout comment le cuisiner ? Les experts de Mon Marché vous dévoilent tout...

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

On considère que le coing est faible en calories mais aussi plein de fibres (il contient 57 kcal pour 100 g). Ce fruit est plein de nutriments bons pour votre santé ! Un produit de qualité à découvrir dans cet article…

Coing : à quelle saison le consommer ?

Envie de manger un coing ? En automne, de septembre à décembre, il sera en général proposé sur les étals. Variez les plaisirs en mangeant de saison ! La saisonnalité des fruits et légumes est bien faite : elle apporte les vitamines dont vous avez besoin et a ainsi un vrai impact positif sur votre santé.

Comment faire pour sélectionner un coing ?

Pour que sa saveur s’exprime pleinement, il ne faut pas le consommer avant qu’il soit suffisamment mûr. En effet, trop jeune, il aura un goût âcre.
Pour choisir un coing mûr, il faut avant tout l’observer et si ce dernier a une couleur uniforme, c’est qu’il est prêt à être mangé ! Un coing coloré, bien jaune et parfumé est prêt à être dégusté ! Si en plus il est ferme au toucher et que sa peau est intacte, alors vous pouvez être sûr de votre choix. Le coing, de par son parfum sucré, sera excellent aux côtés de multiples produits alimentaires.

Conserver des coings : tout connaître

C’est au froid que le coing se conservera de la meilleure façon. Plusieurs fruits et légumes brunissent rapidement à cause du contact avec l’air, surtout s’ils sont déjà coupés. Pour réduire cet effet, vous pouvez mettre un peu de jus de citron dessus, cela évitera l’oxydation.

Quelles recettes cuisiner avec des coings ?

Vous pouvez déguster votre coing cuit et sucré, en compote par exemple. Il se prépare également en confiture et en confit pour accompagner les plats. De la recette prête en un rien de temps à la plus élaborée, sa présence permet de préparer des plats savoureux, par exemple en tourte ou encore en gelée. N’hésitez pas à les servir en pâte de coings pendant l’automne ! Mais en ce qui nous concerne, c’est en particulier le magret de canard et poêlée de coings que nous vous conseillons.

Le coing : avec quels aliments le combiner ?

Le coing révèle tout son éclat en s’associant au miel. N’hésitez pas non plus à le combiner avec le potiron pour varier les plaisirs et décrocher des notes plus originales !

Fun fact : dans ses écrits, Nostradamus a partagé des recettes à base de coings.

Le coing : un fruit aux multiples bienfaits ?

Caractéristiques principales des coings :

Saviez-vous que le coing regorgeait de vitamine C ? Et oui, ce fruit est rempli de bienfaits ! Dans le coing, on retrouve de nombreux nutriments indispensables au fonctionnement de notre corps :
– les glucides comme les fibres, qui ont un effet positif sur la satiété.
– les vitamines comme la vitamine C, qui a un effet positif sur la forme générale.
– les oligo-éléments comme le fer, qui a un effet positif sur le système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles :

Valeurs nutritives pour 100 g de coing :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 57 kcal 2,6 %
Lipides 0,1 g 0,1 %
Glucides 13,4 g 5,0 %
  dont sucres 6,3 g 25,2 %
Fibres 1,9 g 6,3 %
Protéines 0,5 g 1,0 %
Sodium 4 mg 0,1 %

Il est recommandé aux hommes adultes (de 20 à 40 ans) de consommer 2 500 kcal par jour. Pour les femmes du même âge, ce nombre est de 2 000 kcal.

Le coing : ses bienfaits

Plein de nutriments, le coing regorge de vertus. Parce qu’on y trouve la vitamine C, excellente pour le système immunitaire, cet aliment aidera à protéger contre les infections et à faciliter l’absorption du fer.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !