La mangue thaï

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

La mangue thaï est un fruit peu calorique (elle contient 64 kcal pour 100 g) ! Elle saura être l’alliée de votre santé, mais ravira aussi vos papilles. Ce produit vous intéresse ? Découvrez-en plus à travers cet article.

Comment choisir une mangue thaï ?

Le goût savoureux de la mangue thaï s’accordera parfaitement avec diverses autres saveurs. Si elle est trop jeune, alors son goût ne sera pas aussi agréable que ce qu’il pourrait l’être et sera fade.
Si vous avez l’intention de manger votre mangue thaï au plus vite, il vaut mieux la choisir mûre. Pour cela, on peut la tâter et si elle a un toucher souple, c’est signe de sa maturité. Pour être sûr de consommer une mangue thaï bien fraîche, vérifiez qu’elle est constituée d’une chair qui cède à la pression, caractérisée par une odeur sucrée.

Quelle est la saison des mangues thaï ?

Envie de manger une mangue thaï ? Au printemps, de mars à mai, elle sera en général proposée sur les étals. La fraîcheur de vos fruits et légumes est à son maximum lorsqu’ils sont récoltés et mangés de saison. Ils ont en effet pu suivre leur cycle de maturation normalement et n’ont pas eu à être transportés longtemps.

Fun fact : la mangue thaï peut se manger avant d’être mûre.

Mangues thaï : comment bien les conserver ?

La préservation des mangues thaï se fait à minimum 10°C, afin qu’elles s’abîment le moins vite possible. Vos fruits et légumes doivent être secs et placés dans du papier absorbant avant d’être mis au frigo une fois lavés. Cela les empêchera de devenir mous et fragiles.

Comment bien cuisiner une mangue thaï ?

La mangue thaï peut se consommer nature. Sachez également qu’elle peut être dégustée en salade de fruits, ainsi qu’en confiture ou gelée. Vous pourrez l’essayer dans différents plats, simples ou élaborés en fonction de vos préférences. Par exemple, en riz gluant à la mangue thaï ou encore en crevettes à la mangue thaï, vous obtiendrez des recettes qui lui conviennent très bien.

Avec quels parfums associer des mangues thaï ?

Pour dévoiler tout l’éclat de la mangue thaï, misez sur les bonnes combinaisons comme avec du riz gluant ou avec des crevettes si vous recherchez plutôt des saveurs gastronomiques. Envie de varier les plaisirs avec cet aliment ? Pour le printemps, nous vous recommandons le poulet au lait de coco et à la mangue thaï. Autrement, laissez-vous porter par une recette de salade de mangue thaï.

La mangue thaï : un fruit aux nombreux bienfaits ?

Quelles sont les caractéristiques principales des mangues thaï ?

Une fois la mangue thaï mangée, vous profiterez du magnésium présent en grande quantité dans ce fruit. On y retrouve des nutriments dont les bénéfices ne sont plus à prouver :
– les minéraux comme le magnésium, qui a un effet positif sur le stress.
– les vitamines comme la vitamine A, qui a un effet positif sur la vue.
– les sucres comme le glucose, qui a un effet positif sur la fatigue.

Les bienfaits de la mangue thaï

Bonne source de nutriments, la mangue thaï joue un rôle important dans le bon fonctionnement de notre corps. L’activité hormonale a besoin de magnésium afin de se maintenir d’attaque. En proportion satisfaisante dans ce produit, il vous aidera à stimuler le système immunitaire et à libérer de la sérotonine.

Valeurs nutritives :

Voici les valeurs nutritionnelles pour 100 g de mangue thaï :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 64 kcal 2,9 %
Lipides 0,5 0,7 %
Glucides 14,3 5,3 %
  dont sucres 12,9 51,6 %
Fibres 1,6 5,3 %
Protéines 0,63 1,3 %
Sodium 5 mg 0,1 %

Pour rappel, on conseille aux hommes adultes de consommer à peu près 2 500 kcal par jour et aux femmes adultes de consommer 2 000 kcal.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !