L’hélianti

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

L’hélianti est une plante plutôt calorique (elle contient 82 kcal pour 100 g). Elle est très bonne pour la santé ! Pour découvrir toutes les qualités de ce produit, poursuivez votre lecture.

À quelle saison pouvez-vous consommer des héliantis ?

L’hélianti se récolte en hiver. Elle est ainsi généralement disponible entre janvier et février. Mangez vos fruits et légumes selon les saisons pour protéger l’environnement. En effet, les aliments qui ne sont pas de saison traversent de longues distances avec des moyens de transport (avion, trains, etc.) qui polluent la planète.

Choisir une hélianti : comment faire ?

En la sélectionnant ferme et jeune, elle aura une saveur fade, cependant en l’achetant trop mûre elle ne se conservera pas longtemps.
Afin de bien choisir une hélianti et la manger rapidement, il faut qu’elle soit mûre. Vérifiez donc bien sa maturité. Pour cela vous pouvez la tâter et si elle a un toucher ferme, alors elle est prête à être consommée ! Afin de vérifier que votre hélianti est fraîche, voici quelques signes qui ne trompent pas : elle doit être ferme. Elle doit également être caractérisée par une peau non plissée ou fendue. N’hésitez pas à allier l’hélianti avec divers parfums : ils feront ressortir son goût doux !

Héliantis : bien les conserver

En fonction de son degré de maturité, l’hélianti se conservera dans un endroit très légèrement humide, au frais.

Quels plats cuisiner avec une hélianti ?

On mange l’hélianti cuite, mais il est aussi possible de la savourer comme les autres tubercules. Si vous cherchez des idées pour la cuisiner, vous pouvez tout simplement la préparer en gratin d’héliantis ou encore en héliantis sautées ! En ce qui nous concerne, le coup de coeur va sur les tartelettes aux héliantis et fromage, excellents à déguster à table avec vos convives. Néanmoins, en hiver, vous feriez mieux de la préparer en velouté d’héliantis et cèpes.

Avec quelles saveurs associer des héliantis ?

Les héliantis sont délicieuses avec les pommes de terre. Combinées au topinambour, elles révéleront également des saveurs très goûteuses et aux tendances gastronomiques.

Fun fact : les plants d’héliantis donnent de belles fleurs jaunes.

L’hélianti : quels sont ses bienfaits ?

Quelles sont les caractéristiques principales des héliantis ?

Vous recherchez une plante contenant de la vitamine B1, aussi appelée thiamine ? Tournez-vous vers l’hélianti ! Différents nutriments nécessaires au fonctionnement de notre organisme sont contenus dans l’hélianti :
– les glucides comme les fibres, qui ont un effet positif sur la faim.
– les vitamines comme la vitamine B1, qui a un effet positif sur le niveau d’énergie.
– les oligo-éléments comme le fer, qui a un effet positif sur le système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles :

Voici les valeurs nutritionnelles pour 100 g d’hélianti :

Valeurs nutritionnelles pour 100 g
Teneur % RNJ
Calories 82 kcal 1,3 %
Lipides 0,7 g 0,7 %
Glucides 16,0 g 8,9 %
  dont sucres 10,0 g 40,0 %
Fibres 2,2 g 7,3 %
Protéines 1,8 g 3,6 %
Sodium 36 mg 0,9 %

Pour rappel, on recommande aux hommes adultes de consommer à peu près 2 500 kcal par jour et aux femmes adultes de consommer 2 000 kcal.

L’hélianti : ses bienfaits

En consommant des héliantis vous bénéficierez des nutriments qui y sont présents ! Une consommation fréquente de vitamine B1 fera du bien au métabolisme et servira à produire de l’énergie à partir des glucides. Cela permettra également d’assurer le bon fonctionnement du système nerveux.

Nos recettes

Nos autres produits

Jusqu'à 30 € offerts sur votre première commande

Profitez de l’offre de bienvenue !